Croisières en voilier, Skippair vous fait prendre le large en toute confiance avec des skippers pros !

Les 5 bonnes raisons de visiter les Scilly en voilier

By on 19 mai 2016 | 0 comments

Comme un mirage au milieu de la mer Celtique. Une croisière aux Scilly en voilier a quelque chose d’étrangement déroutant. Avec leurs plages de sable fin et leurs eaux cristallines, ces îles, également appelées les Sorlingues, semblent s’être égarées au large de l’Angleterre. Leur paysage idyllique ne dénoterait pas sous des latitudes plus australes.

Mais le plus grand archipel du Royaume-Uni est bel et bien ancré au large des côtes britanniques. Ses quelque 140 îles sont éparpillées à moins de 50 kilomètres de la pointe sud-ouest des Cornouailles, entre Manche et Atlantique. Alors pourquoi diable aller se perdre ici, aux Scilly, nous direz-vous ? Si vous vous posez cette question, c’est qu’il est temps pour nous de vous livrer nos cinq raisons d’explorer les Scilly en voilier (mais aussi un prétexte pour ne surtout pas y aller !).

 

Raison 1 : parce que les Scilly en voilier, c’est l’assurance de la tranquillité

Il flotte un air de bout du monde aux Scilly. En soi, rien d’étonnant : ces îles sont situées au large de Land’s End, littéralement la fin de la terre, le point le plus à l’ouest de l’Angleterre.

Aux Sorlingues, dépaysement rime avec isolement. L’archipel ne compte pas plus de 2.200 résidents à l’année, dont 80% se concentre (façon de parler) sur la seule St Mary’s, l’une des cinq îles à être habitées. Les quatre autres sont Tresco, St Martin’s, Bryher et St Agnes. Ce qui en laisse une centaine d’autres complètement intactes et vierges de toute présence humaine.

Les îles Scilly, un havre de paix et de nature - Skippair

A vous donc les balades au calme, le bronzage paisible et les baignades intimistes ! Les magnifiques plages de Pentle et Appletree Bays, sur l’île Tresco, ou de Par Beach, sur St Martin’s, valent particulièrement le détour. Sans compter toutes ces baies et anses qui ne demandent qu’à être conquises par l’aventurier qui sommeille en vous !

Car autant vous le dire tout de suite : aux Scilly, vous expérimenterez l’insouciance et la liberté de Robinson sur son île déserte. Vous ressentirez le plaisir et la tranquillité d’une escale au naturel, loin de la civilisation.

A l’écart du tumulte du monde, la destination est en effet un secret bien gardé des touristes. Peu de visiteurs, et quasiment pas de voitures non plus. Normal, il n’y a presque pas de routes principales où les faire rouler… Aux Scilly, c’est sûr, vous ne serez pas embêté par le voisinage.

Sable fin, rochers épars, pentes verdoyantes et eau scintillante : bienvenue aux îles Scilly ! - Skippair

Raison 2 : parce qu’aux Scilly en voilier, on retrouve le sens du mot voyager

Il faut bien l’avouer : les Scilly à la voile, ça se mérite et s’y rendre est déjà une expédition en soi.

A l’heure où les temps de voyage se réduisent et la carte du monde se rétrécit, voilà bien une destination qui vous invite à la patience. Appréciez le temps qui s’écoule à mesure que vos vacances se rapprochent.

En voilier, la traversée vous prendra une bonne journée (ou une nuit) de navigation au départ de la France. Mais au bout du trajet, la récompense sera là, sous vos yeux, quand les reliefs des Scilly se dessineront à l’horizon et ses eaux scintillantes resplendiront sous la coque de votre voilier.

Ca y est, vous avez envie de voir les Scilly en voilier ? Alors consultez nos offres de croisière ou contactez-nous !
Je vogue vers les Sorlingues !

 

Raison 3 : parce que les Scilly en voilier, c’est l’idéal pour caboter (et patauger)

Et justement, en bateau, mieux vaut y rester, une fois arrivé ! Avec son saupoudrage d’îles, d’îlots et de pinacles dans la mer Celte, les Scilly se prêtent particulièrement bien à une croisière à la voile. La plupart des îles, dont les plus importantes, se situent dans un périmètre de seulement 14 km².

Vous aurez ainsi tout le loisir de partir explorer chaque jour un coin différent de l’archipel. Et pour ce faire, inutile d’attendre sur le quai la prochaine excursion en tripper boats, comme on dit ici : à bord de votre voilier, vous visiterez le territoire insulaire à votre guise, au gré du vent, sans contrainte ni pression. Et comme ces îles ne manquent pas de mouillage, vous pourrez multiplier les points de vue sur les langues de sable et les rochers déchiquetés du littoral.

Car autant se l’avouer : venir aux Scilly sans passer une journée en mer, c’est un peu comme aller à Londres sans prendre un bus à impériale. Votre voyage y perd en saveur et en couleur locales.

Une anse tranquille aux îles Scilly - Skippair

Aux Sorlingues, la mer est nourricière. Elle façonne les côtes et les hommes, autant qu’elle forge les traditions et les mentalités. Le plus bel exemple de ce riche passé maritime est sans nul doute les fréquentes courses de gigs. Ne vous fiez pas à leurs faux airs de modestes barques à rames. Ces petites embarcations sont de véritables anges gardiens. Ils escortaient autrefois les navires jusqu’aux ports, pour leur éviter de s’abîmer dans les récifs des alentours.

Fières de ce lien privilégié avec l’océan, les Scilly organiseront, du 26 au 29 août 2016, leur première Islands’ Regatta. L’occasion d’un grand rassemblement de bateaux historiques et traditionnels.

D’ici là, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. Les activités nautiques ne manquent pas aux Sorlingues : kayak, paddle, planche à voile, plongée, ou plus simplement baignade en mer, chasse au trésor ou ramassage de coquillages sur la plage… A vous de choisir !

 

Raison 4 : parce qu’aux Scilly en voilier, on voit la nature de plus près

Préparez-vous à faire des rencontres étonnantes, lors de votre croisière à la voile aux Scilly. Votre route pourrait croiser celle de dauphins, marsouins, requins pèlerins, et même d’une ou deux tortues !

Ne manquez pas non plus les colonies de phoques autour de St Martin’s. Certains ne sont pas farouches. Ils interrompent parfois leur sieste pour accompagner les baigneurs dans leur exploration en masque et tuba !

L’archipel se prête aussi très bien à l’observation des oiseaux. Il abrite notamment 75% de la population mondiale des puffins anglais (puffinus puffinus). Mais pour trouver votre bonheur, rien de mieux que de prendre la mer pour naviguer autour de St Agnes. Les îlots alentour, en particulier Annet et les Western Rocks, sont un paradis pour ornithologues.

Nature verdoyante et mer calme aux Scilly, au large des Cornouailles - Skippair

De retour sur terre, ne manquez pas le formidable Abbey Garden, au sud de l’île de Tresco. Plus de 20.000 plantes exotiques provenant de 80 pays différents poussent dans ce jardin botanique subtropical. Le tout a été aménagé en 1834 par Augustus Smith, figure historique des Sorlingues.

Mais les Scilly doivent aussi cet éden vert à leur micro-climat et au Gulf Stream qui réchauffe ses côtes.

Raison 5 : parce qu’aux Scilly en voilier, de surprise en surprise vous voguerez

Vous pensez avoir tout vu ? Détrompez-vous. Les Sorlingues ont encore beaucoup à offrir.

Elles abritent, par exemple, une communauté d’artistes active et dynamique. Peintres, photographes, potiers – ils trouvent dans ces îles une source d’inspiration inépuisable. Vous pourrez admirer leur travail dans l’une des nombreuses galeries qui parsèment l’archipel.

Un tableau planté au bord d'une plage des îles Scilly - Skippair

Les Scilly sont aussi une terre d’histoire. Pas moins de 239 monuments jalonnent l’archipel. Vous y trouverez notamment une cinquantaine de tombes mégalithiques de l’Age du bronze. Elles sont vieilles de 3.000 ans.

Plus près de nous, vous pourriez tomber, ici ou là, sur les vestiges d’anciennes chapelles chrétiennes, de maisons abandonnées ou de granges en ruines. Et qui sait, au cours de vos explorations en voilier, peut-être découvrirez-vous le pays de Lyonesse. Ce territoire légendaire aurait été englouti par les eaux, il y a fort longtemps. On raconte même que Merlin l’Enchanteur en personne aurait orchestré le cataclysme pour sauver son ami le roi Arthur. Décidément, ces îles Scilly n’ont pas fini de vous surprendre…

 

Ces récits vous laissent sceptiques ? Bon d’accord, vous n’avez pas complètement tort. En fait, il y a bien une bonne raison de ne pas visiter les Scilly à la voile : parce que dans l’eau aux Sorlingues, il ne fait pas une chaleur de dingue !

L’archipel a beau profité du Gulf Stream, le puissant courant océanique peine à faire remonter les températures. Le paysage paradisiaque, les plages de sable blanc, la mer cristalline, oui. Mais pour la baignade tropicale, on repassera.

Alors, envie d’essayer les Scilly en voilier ? Consultez nos offres de croisière ou contactez-nous !
J’embarque pour les Scilly !

Un commentaire ? Une question ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement...