Croisières en voilier, Skippair vous fait prendre le large en toute confiance avec des skippers pros !

Une escale dans le Morbihan avec Jean, skipper pro

By on 12 août 2016 | 0 comments

Elles sont les quatre perles du Morbihan. Quatre îles de caractère, postées dans l’Atlantique, au large de Vannes et Lorient. Belle-Ile-en-Mer, Groix, Houat et Hoëdic ont été taillées par la mer, polies par le vent et serties par les hommes, venus faire de cette terre un refuge. Mais comment choisir entre quatre joyaux, quand chacun brille de mille éclats ? Car ces îles mériteraient toutes autant de constituer votre prochaine escale dans le Morbihan. Toutes les quatre sont d’ailleurs à portée du continent et se prêtent à merveille à une croisière en voilier.

Photo de Jean, skipper professionnel en Bretagne et en Irlande

Le dilemme est grand, mais il est de ceux que l’on prend plaisir à trancher. Jean, skipper professionnel en Bretagne, a fini, lui, par le résoudre. Si les îles du Morbihan sont des « trésors de mer » à ses yeux, alors il y a trouvé sa terre précieuse : Groix et sa côte sud, sauvage et rugueuse. C’est entre ces rochers que se niche son étape favorite dans le Morbihan, un port naturel baptisé Saint-Nicolas.

 

Mon escale dans les îles du Morbihan :
Port Saint-Nicolas, sur l’île de Groix
 – Jean, skipper pro

 

Où se trouve le mouillage de Port Saint-Nicolas, à Groix ?

 

Groix est la plus à l’ouest des quatre îles du Morbihan. A une dizaine de kilomètres de la rade de Lorient, elle s’étend sur 1.500 hectares et abrite, à l’année, quelque 2.360 habitants.

Port Saint-Nicolas se situe au sud-ouest de Groix, au creux de l’une des nombreuses aspérités que compte le littoral de l’île à cet endroit. La crique se trouve, en fait, diamétralement opposée à Port-Tudy, la principale porte d’accès à l’île. Les deux ports n’ont d’ailleurs en commun que ce nom : l’un, façonné par l’homme, est tourné vers la métropole et marqué par l’animation du bourg tout proche et de ses maisons colorées, quand l’autre, dessiné par la nature, fait face au large et accueille de vastes étendues de végétation rase.

Port Saint-Nicolas est aussi une anse cernée par les falaises. Elle est prolongée, à l’est, par une pointe éponyme, et dominée, à l’ouest, par le Gorzed. Ce plateau aurait servi de lieu régulier de chasse et de pêche aux nomades du Mésolithique moyen, dans les années… -6000. Aujourd’hui encore, la présence humaine à Port Saint-Nicolas reste occasionnelle et saisonnière. Et ce n’est pas pour déplaire à Jean.

 

Port Saint-Nicolas, une escale à Groix à l’abri des falaises

 

Port Saint-Nicolas sur l'île de Groix

Port Saint-Nicolas est une anse étroite qui se sépare en deux bras à son extrémité – XTOF 360 (CC BY-SA 2.0 – Flickr)

L’île a beau compté pas moins de 200 mouillages en été, c’est au fond d’une crique étroite et entourée de rochers que Jean aime aller, lorsqu’il navigue autour de Groix. Non pas que notre skipper professionnel aime particulièrement se compliquer la tâche. Non, il apprécie juste la magie des lieux sauvages, restés à l’écart des assauts conjoints du temps et de la civilisation. Autant dire que Port Saint-Nicolas répond parfaitement à ses attentes !

Port Saint-Nicolas est un tout petit mouillage au milieu des falaises. On a juste la place pour passer avec le bateau. C’est toujours assez impressionnant !

Autre particularité, à son extrémité, l’anse se sépare en deux bras, ce qui lui donne une forme de L. Les deux sont connectés, par des chemins, aux villages alentours – d’un côté Kerloret et Kerlard, de l’autre Quéhello, tous trois installés à bonne distance du littoral. Qu’importe pour Jean : quand il vient à Port Saint-Nicolas, ce n’est pas pour mettre pied à terre. C’est d’ailleurs quasiment impossible !

On ne peut pas accoster ici, même en annexe ! En revanche, Port Saint-Nicolas est l’endroit parfait pour passer la nuit. L’anse est idéalement abritée.

Les marins bretons le savent trop bien. En venant du sud, Port Saint-Nicolas est un abri à Groix, où il fait bon jeter l’ancre. Escarpé et profond, ce havre de paix offre un refuge sûr, coupé du vent (à découvrir en vidéo ici). A la grande époque de la pêche au thon, dans la première moitié du XXème siècle, certains bateaux venaient même jusqu’ici pour se mettre en cale sèche, avec l’aide de la marée !

Envie de faire cette escale à Groix en voilier ? Consultez nos offres de croisière ou contactez-nous !
Je vogue vers Groix !

Désormais, les lieux sont le théâtre d’activités plus anodines. Il est ainsi possible de se baigner à Port Saint-Nicolas, et même de poser sa serviette sur le sable. Un privilège plutôt rare dans cette partie de l’île, tant les plages y sont rares. Vous en trouverez pourtant bien une dans la branche orientale de l’anse. Avantage indéniable : elle est protégée des vagues par le Rocher de la Vache. Cet amas rocheux fait office de brise-lames naturel et garantit aux baigneurs un plan d’eau des plus calmes.

La côte sauvage de l'île de Groix, dans le Morbihan

La côte sud de l’île de Groix est toujours un émerveillement pour Jean – JeanneMenjoulet&Cie (CC BY-ND 2.0 – Flickr)

Ne comptez toutefois pas sur Jean pour lézarder sur la plage. Le large le démange déjà. D’ailleurs, si Port Saint-Nicolas est son étape préférée, c’est, en réalité, toute la côte sud de Groix qui l’émerveille. Cette partie du territoire insulaire est la plus exposée à la vigueur des éléments et aux vagues de l’Atlantique. Peu peuplée, si ce n’est à l’est, elle présente un paysage sauvage, fait de rochers et de falaises, recouverts de landes et piqués de fleurs jaunes.

Je suis toujours scotché par ce panorama. Quand tu navigues au sud de Groix, tu te retrouves face à cette côte déchiquetée, ces cailloux et ces grandes falaises et à leur sommet, rien. Juste la végétation. Vu de la mer, tu as une impression de désert.

Un paysage nu qui suffit au bonheur du skipper breton. Jean semble même avoir fait d’un dicton sa devise. Car avec lui, aucun doute, « qui voit Groix, voit sa joie ».

 

A propos des croisières avec Jean, skipper professionnel

Jean vous a présenté les îles du Morbihan en voilier sur notre blog En Vogue. Envie d’aller les découvrir par vous-même ? Impatient de faire escale à Groix ou intéressé par une autre sortie en Bretagne avec notre navigateur pro ? Skippair vous propose d’embarquer avec Jean sur deux croisières différentes :

  • Miniature de l'offre de croisière Skippair avec Jean à Belle-Ile-en-Mer
  • Miniature de l'offre de croisière Skippair avec Jean à Ouessant

Ces offres sont également disponibles en bateau privatisé. Pour toutes vos demandes de croisière en Bretagne, en voilier ou catamaran, n’hésitez pas à contacter Skippair !

 

Conseils pratiques pour partir en Bretagne

Un commentaire ? Une question ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement...