Embarquez avec Frédéric

Frédéric

Langues parlées

FR / EN

Diplôme

Capitaine 200 Voile

Zone d'embarquement

Méditerranée
France
Qui est Frédéric ?

Rencontre avec Frédéric, skipper des côtes provençales pour embarquer et apprendre la voile en week-end ou en semaine ... Explorer le littoral depuis les calanques du Parc National, à l'archipel de Riou, des îles du Frioul aux îles d'Or ! Pour un avant goût cliquez ici.

Quelle est ta devise ?

Ne me demandez pas l'heure, je n'ai pas de montre !

Ton style de navigation ?

D'abord me comporter en marin responsable et surtout ne pas surestimer mes capacités. Quels que soient le parcours et la durée du séjour, la navigation doit rester avant tout un plaisir.
Faire avancer le voilier et comprendre et donner et recevoir - et évoluer dans un milieu naturel et fragile est une chance inestimable qu'il faut respecter. Je suis toujours sur le qui vive à  osciller entre les deux.
Il faut savoir mesurer la température ambiante à bord et prendre les initiatives les plus justes, par exemple proposer une escale à  terre pour s'aérer du bateau en long séjour et vous préparer un beau petit déjeuner au réveil ... distraire les gosses pour que les parents respirent un peu. C'est aussi cela l'esprit de navigation.
J'aime une ambiance familiale sans chichis et décontractée. J'essaye simplement d'être disponible pour tout le monde, de partager ma sensibilité à  la mer et apporter mon expérience personnelle.

Comment gères-tu la vie à  bord ?

J'explique, ils participent aux manoeuvres

Comment gères-tu l'organisation des courses pour une croisière ?

Je peux organiser les courses avant le départ, sinon les clients peuvent s'en charger, comme ils préfèrent

Comment gères-tu l'organisation de la cuisine à  bord ?

Je ne cuisine pas

Comment es-tu devenu skipper ?

J'ai longtemps travaillé dans le secteur événementiel et le spectacle, tour à  tour musicien ou régisseur général. Je suis issu d'une famille dont le lien à  la mer est très fort avec un grand père pêcheur sur un pointu marseillais, mon père naviguait lui dans la Nationale. C'est donc un inévitable et irrésistible attrait qui m'a poussé à  acheter un 1er petit bateau moteur pour le plaisir d'embarquer à  mon tour mon grand-père poser quelques lignes, et être tout simplement sur l'eau. J'ai tiré ensuite mes premiers bords sur un voilier de 9 mètres acheté à  un ami. Je suis retourné sur les bancs d'école pour passer mon brevet de Capitaine 200 et naviguer sur divers voiliers.
J'en ai bavé sur des ferrys et cargos pour le valider, ma récompense aujourd'hui est d'emmener les gens en mer et de pouvoir vivre de ce métier.

Que disent les gens de toi ?

Je ne sais pas, je suis gentil ? ! Des enfants en colos de mer m'ont rebaptisé capitaine Fredou :)

Ton meilleur souvenir de croisière

Le plus touchant, certainement un long week-end avec une triade composée d'une grand-mère, son fils et son petit-fils. 3 générations parties ensemble pour faire du cabotage dans le Var. Cette dame de 83 ans était dotée d'une gentillesse, d'un savoir vivre, d'une force et d'un courage qui m'ont vraiment marqué. Son aura s'est répandue sur tout le voilier. Nous avons passé un séjour magnifique.

Pour toi, qu'est-ce qu'une croisière réussie ?

Avoir un équipage fort, qui s'écoute, se respecte et s'entraide. Quand cette alchimie fonctionne, rien ne peut assombrir une telle aventure. Aucun voyage, aucune croisière ne se ressemble bien sûr, mon plus grand plaisir est de voir jusqu'à  quel point les gens peuvent s'approprier le bateau et passer du statut de terrien à  celui de marin.

Ton pire souvenir de croisière ?

Des tracas, il y en a toujours un peu, mais ils nous servent à ne pas reproduire les mêmes erreurs, et à apprendre sur nous-même.

La galerie photo de Frédéric