Dès /

Croisière en Antarctique au départ d'Ushuaia

Port d'Ushuaia
Voilier
23,2 m
Jusqu'à 8 passagers
Tous niveaux
Détente
Validé pour les familles
Disponible en :
Croisière partagée

Le voyage

Un voyage inoubliable dans une partie du monde encore relativement préservée, sur la trace des plus grands aventuriers polaires.
Le voilier permet d’accéder à des sites où les bateaux de croisières ne peuvent passer et offre une approche unique de la faune en tout petit comité.
C’est en péninsule Antarctique que l’on observe le plus grand nombre d’espèces venues se reproduire dans ces zones extrêmes.

Vos escales possibles lors de cette croisière

Le programme ci-dessous est donné à titre indicatif et pourra être modifié par le skipper en fonction de la météo et de l’état de la banquise.

Jour 1 : votre skipper vient vous chercher à l'aéroport à Ushuaia puis vous embarquerez.

Jour 2 : départ d’Ushuaia pour Puerto Williams, sur l’île Navarino. Cette ville est la plus australe du monde. Vous y arriverez dans l’après-midi.

Jour 3 : c'est parti, direction l'Antarctique ! Selon la météo vous entamerez la descente pour doubler le Cap Horn et vous engager dans le passage de Drake

Jours 4 à 15 : il faut compter environ trois jours pour rejoindre les terres australes. Bienvenue dans le grand Sud. Vous rencontrerez les pétrels et les albatros, qui sont les habitants du coin. Vous devriez pouvoir rejoindre l'ancienne station baleinière de l’île Deception le 6ème jour (en fonction des conditions météo). Manchots et otaries occupent la plage, peu soucieux des visiteurs. Pour ceux qui le souhaite, il est possible de se rendre à pied sur la crête qui offre une vue imprenable sur les Shetland du Sud. N'oubliez pas vos maillots pour vous baigner ! Et oui les eaux sont chauffés par l'activité volcanique, il ne vous reste plus qu'à creuser un trou.
Vous resterez 2 jours sur place, puis vous quitterez Deception pour l’île Enterprise à 80 milles de là. Vous y trouverez un ancien baleinier échoué dans la baie.
L'aventure continue à travers les eaux parsemées de growlers du canal Neumayer jusqu’à Dorian Cove. Vous y trouverez un point de vue magnifique sur le mont Frances, sur l’île Anvers, le point culminant de la péninsule.

A quelques milles de là, de l’autre côté d’une pointe rocheuse, se trouve Port Lockroy sur l’île Wiencke. C’est une halte obligée pour toute visite en péninsule. Les Anglais tiennent ici un musée avec un bureau de poste d’où il est possible d’envoyer des cartes postales et un petit magasin de souvenirs. Autour des bâtiments vit une imposante colonie de manchots papous. Un peu plus loin repose un squelette de baleine.

Via le détroit de Bismark, on atteint Palmer station, la station de recherche américaine, sur l’île Anvers. Il est possible de la visiter sur RDV.

Vous rejoindrez ensuite l’île Petermann, dans le détroit de Penola. Elle a servi de refuge au commandant Charcot. A Port Circoncision comme à Port Charcot, nous pourrons observer des vestiges laissés par ses deux expéditions.

Un peu plus au sud, vous atteindrez les îles Argentines.

Il faudra ensuite songer à entamer la remontée vers le Nord en passant par la Baie Paradis. Entourée de gigantesques glaciers dont se détachent parfois d’énormes morceaux de glace. Les baleines seront vos compagnons de voyage.


Jours 16 à 19 : c'est le moment de quitter la banquise et de s'attaquer à 3 ou 4 jours de haute mer pour rejoindre le Cap Horn. Après cette traversée qui peut être houleuse, vous trouverez à nouveau refuge à Puerto Williams.

Jour 20 : Retour à Ushuaia et à la civilisation.

Jour 21 : C'est le moment de débarquer.

Le bateau

Modèle

Ketch acier - 23,2m

Amènagement

  • 6 cabine(s) double(s)
  • carré cuisine
  • 3 salle(s) de bain(s)
  • 220V

Le skipper dort dans une cabine double, les autres cabines sont à  disposition des passagers

A propos

Ce bateau de type goélette (2 mâts) de 23 mètres, construit en 1979 et rénové fin 2009/début 2010. Puis une rénovation complète de Septembre 2012 a février 2014.
A l’intérieur, l’espace est vaste et le confort une priorité. Il peut ainsi accueillir jusqu’à 10 passagers et 2 membres d’équipage mais pour plus de confort, le choix a été fait de limiter le nombre total à 10.
Le voilier dispose de 5 cabines, 2 avec lits doubles, une avec lits jumeaux et deux avec 2 lits superposés et de 2 salles de bain (WC, douche chaude). Il est équipé d’un chauffage central avec radiateur dans chaque cabine.
Le bateau dispose également d’un équipement technique et de moyens de communication performants, de cuves d’eaux noires et d’eaux grises ainsi que d’un désalinisateur.

Informations pratiques

L'organisation de la vie à  bord

Où dort-on ?

Le skipper dort dans une cabine double, les autres cabines sont à  disposition des passagers

La nourriture à  bord

Le skipper vous aide à  cuisiner mais tout le monde participe

Lieux et horaires d'embarquement

Lieu

Port d'Ushuaia

Heure d'embarquement

Selon les horaires d'atterrissage

Heure de débarquement

Dans la matinée

Il faut prévoir un équipement du type de celui que l’on emporte lors d’un séjour au ski.
Prévoir un change suffisant mais rappelez-vous que vous êtes sur un bateau !

- Veste de quart ou veste étanche type Goretex avec capuche
- Pantalon de quart ou pantalon type Goretex
- Blouson polaire
- Bonnet
- Gants type Goretex et une paire genre Mapa épais si vous participez aux manœuvres
- 1 tenue plus légère pour être à l’aise à l’intérieur du bateau le soir

- Bottes en caoutchouc ou bottes plus chaudes type « Sorrel » pour marcher à terre
- Une paire de bonnes chaussures pour marcher quand les bottes ne sont pas indispensables
- 1 paire de chaussons (charentaises) pour l’intérieur

- Lunettes de soleil et crème solaire (indispensable sous ces latitudes particulièrement concernées par le trou dans la couche d’ozone et la réverbération du soleil sur la neige et la mer)

- Pour les appareils photos et vidéo, possibilité de recharger les batteries à bord. Prévoir en revanche des piles de rechange, des cassettes ou des pellicules si vous en utilisez encore : aucune possibilité d’en acheter une fois les amarres larguées.

- 1 lampe de poche / frontale
- 1 paire de jumelles si vous avez

- Trousse de toilette et petite pharmacie

- Passeport en cours de validité : les visas sont obtenus sur place tant pour l’Argentine que le Chili

Comment y aller ?

Il y a un aéroport international à Ushuaia. ll est vivement recommandé d’arriver à Ushuaia la veille du départ de l’expédition et de prévoir un vol retour quelques jours après votre expédition. Le mieux étant de prévoir billet d’avion « open » en cas de retard sur le programme prévu.

Notre petit doigt nous dit que...

Vous pourriez aussi aimer ...

Notre petit doigt nous dit que...

Vous pourriez aussi aimer ...